Questions générales

Qu’est-ce que le système immunitaire et comment fonctionne-t-il ?

Ton système immunitaire protège ton corps des maladies. Les barrières (la peau, les muqueuses, les cils vibratiles dans le nez, l’acide gastrique) empêchent les agents pathogènes de pénétrer dans le corps. Si les germes sont déjà entrés, il envoie des macrophages et des cellules tueuses pour les détruire. Le système immunitaire fabrique des anticorps spécifiques contre certains agents pathogènes afin de les éliminer de façon ciblée. Il flaire les cellules présentant des modifications pathologiques (cellules cancéreuses) avant qu’elles ne se multiplient. Les défenses immunitaires sont toujours actives, même si l’on ne s’en rend généralement pas compte. Ce n’est que quand il est fortement sollicité, que les symptômes comme la fièvre te montrent que ton système immunitaire fonctionne à plein régime. Pour résister à toutes les attaques, il est utile d’avoir un apport suffisant en vitamines et minéraux.

 

Comment renforcer le système immunitaire de mon enfant ?

Pour avoir un système immunitaire fort, ton enfant a besoin de suffisamment de sommeil, d’activité physique au grand air et d’une alimentation saine. Ce sont surtout la vitamine C, la vitamine D et le zinc qui stimulent les défenses immunitaires : les poivrons et les oranges contiennent beaucoup de vitamine C. Les noix sont une bonne source de zinc. L’alimentation n’apporte pas assez de vitamine D ; elle est principalement fabriquée par le corps lors de l’exposition à la lumière du soleil. Donc, laisse ton enfant jouer souvent dehors. Mais ne le couve pas trop : ce n’est pas grave s’il se salit quand il joue. Au contraire, cela permet justement aux petits « d’entraîner » leur système immunitaire. Le contact avec la saleté et les germes est absolument nécessaire pour renforcer le système immunitaire.

 

Quelles vitamines sont utiles en cas de fatigue ?

Il est possible que tu te sentes fatigué(e) et démotivé(e) à cause d’un apport insuffisant en vitamines et minéraux. La fatigue et l’épuisement peuvent être dus notamment à un manque de fer, d’acide folique, de magnésium, de niacine, d’acide pantothénique, de vitamine B2, de vitamine B12, de vitamine B6 et de vitamine C. Si ton corps absorbe de nouveau ces substances vitales en quantité suffisante, tu devrais retrouver la forme. Mais attention : la fatigue peut avoir de nombreuses origines. Si cet état perdure, consulte ton médecin pour vérifier si cela n’est pas dû à une maladie.

 

Que devrais-je manger pour soutenir mon métabolisme énergétique ?

Les vitamines, notamment la vitamine C, la vitamine B12, la vitamine B2 et la biotine aident à avoir un métabolisme énergétique normal. Le calcium, le fer, l’iode, le cuivre et le magnésium apportent également un bon soutien. Ces substances vitales sont nécessaires à une multitude de fonctions corporelles. Comme le corps ne peut pas les fabriquer lui-même, il faut les absorber par l’alimentation. Si tu veux augmenter ton niveau d’énergie, tu dois t’assurer que ces substances vitales figurent en quantité suffisante dans ton alimentation. Si tu ne peux pas couvrir tes besoins de cette manière, tu peux éventuellement t’aider d’un complément alimentaire.

 

Comment puis-je augmenter mes performances ?

Si tes capacités ne te semblent pas à la hauteur, tu peux actionner plusieurs leviers pour sortir de ce creux de performance. Les facteurs décisifs sont une alimentation équilibrée avec beaucoup de vitamines et de sels minéraux (fruits et légumes !), une activité physique régulière, de l’air frais et suffisamment de sommeil. Si tu respectes ces différents points, tu as toutes les chances de retrouver bientôt ton niveau de performance habituel.

 

Pourquoi ai-je de la peine à me concentrer ?

Les troubles de concentration peuvent avoir de nombreuses origines : peut-être as-tu « simplement » la tête ailleurs ? Dans ce cas, essaie d’éviter les sources de distraction (en éteignant par exemple ton smartphone), afin de mieux te concentrer. La fatigue, le stress et une alimentation peu variée sont typiquement des causes physiques de manque de concentration. Il faut impérativement y remédier : le manque de sommeil, le stress permanent et un apport insuffisant de vitamines nuisent à ta santé.

 

Que signifie « métabolisme énergétique » ?

Le métabolisme énergétique est la partie du processus métabolique général qui assure la production d’énergie dans le corps. L’anabolisme (réactions de synthèse) en est l’une des deux composantes : ses processus biochimiques permettent de développer et maintenir la structure corporelle (p. ex. les muscles ou les os), tout en consommant de l’énergie.

 

Qu’est-ce que le « stress oxydant » ?

Lors du métabolisme, le corps forme des composés oxydés hautement réactifs que l’on nomme « radicaux libres ». En nombre restreint, ils ne posent pas de problème. Mais quand ils prolifèrent – stimulés par des influences extérieures, telles que la fumée –, il en résulte un « stress oxydant ». Les antioxydants, et notamment la vitamine C, la vitamine B2, la vitamine E ainsi que le zinc (un sel minéral), permettent au corps de tenir les radicaux libres en échec.

 

Quelles vitamines renforcent le système immunitaire ?

Si tu vis sainement, c’est-à-dire que tu bouges, que tu prends le soleil, que tu dors suffisamment et que ton alimentation est riche en substances vitales, ton système immunitaire devrait se porter bien. En cas de stress ou d’effort physique, le besoin en vitamines augmente toutefois. Veille alors à ce que ton corps reçoive des vitamines C et D en suffisance. Mais aussi du zinc, un sel minéral qui joue un rôle clé pour le système immunitaire.

 

Quelles vitamines sont importantes pour les enfants ?

Les enfants ont besoin d’un approvisionnement complet en vitamines, à savoir : vitamine A vitamine C, vitamine D, vitamine K, vitamine E et les vitamines B, mais aussi des sels minéraux tels que le zinc, l’iode et le calcium. Une alimentation variée avec beaucoup de fruits et de légumes, du lait, de la viande et des œufs, fournit toutes ces substances vitales essentielles. À une exception près : la vitamine D que le corps produit en grande partie grâce à la lumière du soleil.